Ramassage des encombrants

MAJ le 25/06/2020

Prochain ramassage le vendredi 4 décembre 2020

Voici un rappel de ce qui peut être mis aux encombrants :

  • les déchets domestiques manipulables par 2 personnes (électroménager, mobilier, ferraille…)
  • les résidus de petits travaux des particuliers (planches, bidons vides, plastiques…).

Pour toute information complémentaire rendez-vous sur le site du SIEED.

ATTENTION !

  • Les pneus ne sont pas ramassés à l’heure actuelle : les emmener dans un garage.
  • Les fenêtres ne sont pas ramassées en l’état : il faut séparer le verre (mis au recyclage verre ou aux ordures ménagères si trop fragmenté) et les montants des fenêtres (ou portes vitrées) qui peuvent être mis aux encombrants.
  • La laine de verre est à mettre (dans des volumes raisonnables) avec les ordures ménagères.
  • Les gravats sont à déposer à la déchetterie.
  • Les huiles, peintures, produites chimiques sont à éliminer comme déchets toxiques.
  • Les tubes fluorescents sont à recycler dans les points de collecte des magasins.

Collecte des déchets verts

MAJ le 27/04/2020

La collecte des déchets végétaux a lieu le mercredi.
Pensez à sortir vos déchets la veille au soir.
En cas de non passage du camion ne les rentrez pas tout de suite. Il arrive parfois que la collecte se fasse avec un ou deux jours de retard.

  • Mettre vos déchets verts (1m3 maximum) dans vos bacs à déchets verts ou dans des sacs en papier bio-dégradables (fermés et pas trop lourds) et les sortir le mardi soir
  • Les fagots ne sont pas acceptés
  • N’ajoutez aucun élément plastique
  • Pour l’accessibilité aux déchèteries du SIEED consulter le site du SIEED.

N’oubliez pas que vous pouvez ajouter vos déchets alimentaires dans les déchets verts, diminuant ainsi le volume de votre poubelle Ordures ménagères et le coût global de la collecte.

Le Bas moyen âge, la naissance de la France

Notre histoire reprend sous le règne de Louis VI le Gros (1081-1137). Premier des descendants de Hugues Capet à se prénommer Louis, le nouveau roi se fait, cependant, appeler Louis VI pour signifier que sa dynastie s’inscrit dans la continuité des Carolingiens. Le moyen âge, bien que souvent évoqué comme une période de régression et d’obscurantisme, est le témoin de nombreux progrès et évolutions dans les domaines artistique et technique. La société elle-même n’est pas en reste puisque l’on assiste à une évolution importante qui tire de son état de soumission absolue la classe la plus nombreuse de la population, et qui l’investit de droits civils. L’esclavage proprement dit est remplacé par la servitude, dans laquelle la condition humaine est reconnue, respectée, protégée, si ce n’est encore d’une manière suffisante par les lois civiles, au moins plus efficacement par celles de l’Église et par les mœurs sociales.

Continuer la lecture de « Le Bas moyen âge, la naissance de la France »

L’organisation municipale

Maire : M. Philippe PASDELOUP

Maires Adjoints : MM. Roland TROUSSEAU, Bernard BALLERINI, Claude SAUZET et Thierry JEANNE.

Conseillers municipaux : Mme Vanessa BAUDET, M. Franck BAYEUX, M. Gilles BELLACICCO, M. Gilbert BLOMMAERT, Mme Carole CLAUDÉON, Mme Ingrid CONFIAC, Mme Renée-Claire GILLIS, Mme Martine GRIMM, M Éric PEULVAST et Mme Élise SAILLIOT.

Composition des groupes de travail

Monsieur le Maire présidant tous les groupes de travail, il fait donc partie de chacun d’eux.

Finances

M. Philippe PASDELOUP – M. Bernard BALLERINI – Mme Ingrid CONFIAC – Mme Renée-Clair GILLIS – M. Thierry JEANNE – M. Roland TROUSSEAU

Urbanisme, Équipement

M. Philippe PASDELOUP -M. Bernard BALLERINI – Mme Vanessa BAUDET – M. Franck BAYEUX – M Gilles BELLACICCO – Mme Renée-Claire GILLIS – Mme Martine GRIMM – M. Thierry JEANNE –  M. Roland TROUSSEAU

Environnement, Espaces verts

M. Philippe PASDELOUP -M. Franck BAYEUX – M. Gilles BELLACICCO – Mme Renée-Claire GILLIS – Mme Martine GRIMM – M. Roland TROUSSEAU

Travaux

M. Philippe PASDELOUP -M. Franck BAYEUX – M. Gilles BELLACICCO – M. Gilbert BLOMMAERT – Mme Ingrid CONFIAC – M. Éric PEULVAST – M. Claude SAUZET

Scolaire

M. Philippe PASDELOUP -Mme Carole CLAUDÉON – Mme Ingrid CONFIAC – Mme Élise SAILLOT – M. Claude SAUZET

Aide sociale, cérémonies, Jeunesse & Sports

M. Philippe PASDELOUP -Mme Vanessa BAUDET – M. Gilbert BLOMMAERT – Mme Carole CLAUDÉON – Mme Martine GRIMM – M. Thierry JEANNE – M. Éric PEULVAST – M. Roland TROUSSEAU

Information

M. Philippe PASDELOUP -M. Bernard BALLERINI – M. Franck BAYEUX – Mme Martine GRIMM – M. Roland TROUSSEAU

Appel d’offres et Ouverture des plis

M. Philippe PASDELOUP -M. Bernard BALLERINI – Mme Ingrid CONFIAC – M. Claude SAUZET

Correspondant Défense

M. Franck BAYEUX

Du Moyen Âge à la renaissance

Souvenez-vous.

Nous sommes en 1245, un certain Robert de Villette vient d’assassiner le Prieur de Juziers. Robert de Villette, Chevalier de Mantes, était issu d’une vieille famille remontant à Thédoulh et Gauthier de Villette(1), chevaliers vivant au XI siècle.
Un siècle plus tard on retrouvera trace de chevaliers de Villette, en les personnes de Guillaume et Pierre qui étaient vassaux de Septeuil (2). À cette époque une autre famille commence à s’implanter à Villette : les “de Beauchamp”. Dès le début du XVe siècle, nous trouvons trace de possession de terres à Villette par les de Beauchamp. Le 14 avril 1417, Jean de Beauchamp devient seigneur de Villette et reçoit l’aveu(3) de Savart Mailler pour son fief. Jusqu’à la fin du XVIe siècle et malgré les difficultés de ces temps troublés, ils ne cesseront d’agrandir leur domaine.

Continuer la lecture de « Du Moyen Âge à la renaissance »

Le Grand siècle

En cette fin de XVIe siècle, la famille de Beauchamp vend peu à peu les domaines et les terres : en 1595, vente de bois à Jacques Brethe de Clermont, seigneur de Boinvilliers, le 13 juin 1618 vente du lieu seigneurial de Villette par Louis de Beauchamp à M. François Courtin, Maître Des Requêtes et seigneur du Bas-Rosay, en 1611 vente à Jean Courtin du domaine de Leuze et les terres associées, en 1622 vente des terres de Villette à M. François Courtin.
Cette famille Courtin n’est pas nouvelle dans la région. En effet, en 1513 la seigneurie du Bas-Rosay avait été vendue par Jean de Fredet(1) à Guillaume Courtin(2), écuyer, seigneur de Gournay, secrétaire du Roi(3).

Continuer la lecture de « Le Grand siècle »