Brûlage des déchets végétaux

Nous vous rappelons que le brûlage des déchets végétaux est totalement interdit, à l’exception des déchets issus de travaux agricoles ou forestiers, et sous certaines conditions.
Le brûlage des tontes de pelouses (qui n’est d’ailleurs pas très simple vu leur humidité), des tailles de haies, etc…est donc clairement interdit, et à juste titre, car il représente une nuisance importante pour le voisinage..
Ces déchets doivent en conséquence être évacués par le biais des bacs Déchets Verts, par apport à une compostière (celle de Flacourt, par exemple), ou par l’entreprise d’Espaces Verts qui gère votre jardin le cas échéant. Pensez bien qu’en cas de travaux réalisés dans votre jardin, l’entreprise doit évacuer les déchets végétaux (issus de la taille, par exemple) qu’elle peut être amenée à produire.
Vous pouvez aussi composter les déchets humides (tontes, herbes,   ) pour fertiliser votre terrain (voir les articles sur le compost dans les bulletins municipaux), ou broyer les branchages pour faire une couche isolante de quelques centimètres sur le sol, appelée BRF (Bois Raméal Fragmenté) très en vogue  depuis quelques années, car très utile pour empêcher la levée  de plantes spontanées au pied des arbustes et pour réduire l’évaporation de l’eau (rôle particulièrement intéressant en cette période de sècheresse).
En cas de doute sur votre situation, contactez la mairie.
En cas de difficulté particulière concernant l’évacuation ou la gestion de vos déchets verts, la mairie peut vous apporter quelques conseils.