Fauchage différencié

Depuis 2012 des essais de fauchage différencié sont menés à l’occasion de la première coupe de printemps des bords de route afin de préserver la biodiversité.
Cela consiste à couper une seule largeur de coupe d’herbe et à laisser la végétation naturelle pousser librement sur le reste de l’espace, dans le but de permettre la floraison de cette végétation spontanée, en particulier des orchidées, dans les zones de talus.

Grâce à ces actions, diverses espèces telles que l’Orchis bouc, l’Orchis pyramidale, l’Ophrys abeille pour les orchidées, et la Campanule, la grande Marguerite ou le Mélampyre ont été épargnées.

Toutefois, cette végétation peut être parfois indésirable par endroits, par le risque de dissémination de graines dans les cultures le long des parcelles agricoles ou pour l’aspect esthétique dans le village lorsque la végétation est foisonnante.

Toutes informations ou remarques que vous  pourriez faire remonter à la mairie à ce sujet seront les bienvenues.

Sur toutes les zones, un fauchage complet est réalisé à l’occasion de la dernière coupe à l’automne.